DOMUNI UNIVERSITAS

Paroles vives

Où est l'Enseignant ?

Où est l'Enseignant ? 19 mai 2018

1 commentaire

En ces jours où, abordant le continent numérique, l’université française est en crise – mais elle est régulièrement en crise depuis le Moyen Age, nous le savons bien – nous pouvons nous interroger sur une question fondamentale, une question mystérieuse, mystique, diraient les anciens : tandis que toute information est disponible partout et en temps réel, « Qui est l’Enseignant ? Quel est son rôle et où est-il ? ».

Liturgiquement, nous sommes entre l’Ascension et la Pentecôte et cette situation présente une certaine analogie avec l’enseignement à distance. L’éloignement physique du Maître ne permet-il pas d'accueillir une présence intime, comme un feu intérieur, qui éclaire et irradie ?

La distance est un bien, une nécessité même : « Il vous est bon que je m’en aille ». Elle permet une paradoxale proximité : « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde ». Mystère d’une absence bien réelle et d’une présence non moins réelle. L’effacement éveille la responsabilité. L’absence mobilise une réponse. Elle suscite une capacité d’initiative. La relation se transforme et se déploie, en puissance de communication.

Le vide ressenti permet d’accueillir une étonnante plénitude, l’Esprit saint, le « pneuma », le souffle, l’élan, le principe de vie qui traverse les frontières : géographiques, linguistiques, culturelles et même celle de la mort.

Ainsi l’universel prend corps. Ni explosion ni dispersion. Pentecôte établit une très large communion. C’est cet Esprit que nous attendons, que nous appelons, assurés qu’il nous accompagne déjà et qu’il nous sera toujours donné.
 

fr Michel Van Aerde op



« Le plus récent Le plus ancien »